Qui êtes-vous ?

Ma photo

Passionné d'épices je crée Mondépices le site aux 350 variétés et mélanges d 'épices. 
Non seulement un métier mais aussi une passion , une philosophie !
Faire connaitre mes produits , les diffuser , communiquer leurs vertus , goûts et saveurs sont mes principales préoccupations . Mondépices n'est pas seulement un site de vente mais il participe aussi à faire découvrir ce qui entoure le mot "épices " c'est à dire la gastronomie bien sur mais aussi la géographie et l'histoire de celles ci ! 

ANNONCE GOOGLE ADSENS 1

mercredi 28 octobre 2015

LES ÉPICES C'EST LA SANTE

Les épices, c'est la santé. Selon une étude chinoise parue dans le British Medical Journal (BMJ), les personnes qui consomment régulièrement de la nourriture épicée vivraient plus longtemps que les autres et présenteraient moins de risques de développer des cancers ou des maladies coronariennes et respiratoires.
Pour en arriver à ces conclusions, les chercheurs ont suivi pendant près de 10 ans l'alimentation de près d'un demi-million de Chinois qui n'avaient jamais développé de cancers ou de problèmes cardiovasculaires avant le début de l'étude. Les scientifiques ont alors observé que les participants "qui consommaient une nourriture épicée presque tous les jours avaient 14% de risque en moins de décéder de façon précoce comparé à ceux qui mangeaient épicé moins d'une fois par semaine".
"Notre analyse a montré une corrélation inverse entre la consommation de nourriture épicée et la mortalité globale ainsi qu'avec certaines causes de décès (cancers, maladies coronariennes et maladies respiratoires)", précisent-ils dans le BMJ. Cette corrélation est aussi importante chez les hommes que chez les femmes et d'autant plus forte chez les personnes qui mangent épicé et ne boivent pas d'alcool. Une explication possible est que le piment, épice de loin la plus consommée en Chine, est composé de capsaïcine qui, selon les chercheurs, pourrait avoir des effets anti-obésité, anti-inflammatoire, antioxydant et anti-cancer.
Mais le piment n'est pas la seule épice à avoir des effets antioxydant. En effet, "les épices sont des végétaux dans lesquels on trouve des molécules qui présentent des composés phénoliques. Or, ceux-ci ont des propriétés antioxydantes reconnues et réputées. La nature même de l'épice, sa propriété intrinsèque, est profondément bénéfique pour la santé", explique le médecin nutritionniste Arnaud Cocaul au site Atlantico
"Ces résultats vont dans le sens de précédents travaux montrant de potentiels effets protecteurs sur la santé humaine des aliments épicés", ajoutent les scientifiques dont l'étude est toutefois à prendre avec des pincettes. Car "corrélation" ne signifie pas de relation de cause à effet: il est impossible d'assurer avec certitude que c'est bien parce qu'elles ont consommé des épices que les personnes suivies ont vécu plus longtemps. "Il n'est pas possible de tirer une conclusion d'ordre causale" sur ce lien, admettent les chercheurs eux-mêmes. Incertitude renforcée par le manque d'informations détaillées sur la composition des repas ingérés par les participants.
"On ne sait pas si les corrélations observées sont le résultat direct de la consommation de piment ou bien découlent simplement d'autres éléments positifs (comme l'eau et le thé, boissons consommées en plus grande quantité par ceux qui mangent du piment, NDLR) dans l'alimentation qui n'ont pas été mesurés", ajoute quant à elle Dr Nita Forouhi, spécialiste de nutrition et d'épidémiologie à l'Université de Cambridge, dans un commentaire publiée par le BMJ.  


Et la chercheuse britannique de conclure: "de nouvelles études sont nécessaires pour établir si la consommation d'aliments épicés peut améliorer la santé et réduire directement la mortalité ou bien si c'est la marque d'autres habitudes alimentaires et styles de vie" positifs pour la santé.